Droit d’auteur + nourriture : Photographier la nourriture dans les restaurants — par Copyrightlaws


Droit d’auteur + nourriture : Photographier la nourriture dans les restaurants — par Copyrightlaws

Cet article est adapté de Copyright + Food: Photographing Food in Restaurants, rédigé par Lesley Ellen Harris et publié originalement en anglais sur le site de Copyrightlaws

Photographier la nourriture dans les restaurants est devenu un passe-temps national. Si vos amis ressemblent aux miens, les photos de vacances qu’ils vous envoient par SMS et par courriel concernent les entrées, les plats principaux, les accompagnements et les desserts ! Qu’est-il arrivé aux sites historiques et culturels ? Qu’en est-il des proches et des membres de la famille sur les photos ? Il n’est question que de nourriture.

Êtes-vous accro à la photo gastronomique, photographiant votre nourriture à chaque repas, dans tous les restaurants de votre ville natale et du monde entier ? Combien de fois par semaine (ou par jour !) prenez-vous en photo une assiette au restaurant avec votre téléphone mobile ou votre appareil photo — qu’il s’agisse d’un plat d’écureuil grillé au Pérou, de poulet tikka en Inde ou d’une pizza margherita dans votre restaurant italien préféré ?

Pourriez-vous être expulsé pour avoir pris cette photo ? C’est possible. Violez-vous les droits d’auteur en raison de vos photographies de cuisine ? Probablement pas.


Pas de droits d
auteur sur les plats préparés 
 

Si vous êtes accro à la photographie alimentaire, au moins vous navez pas à vous soucier de la Loi sur le droit dauteur. Les plats préparés ne sont pas protégés par le droit d'auteur. Vous pouvez prendre des photos de beaux (ou de vilains) plats dans les restaurants. Vous pouvez prendre des photos de vos propres créations culinaires dans votre propre cuisine. Vous pouvez publier ces photos sur votre blogue, votre page Facebook, sur X et ailleurs. Et vous pouvez partager vos photos avec vos amis, les imprimer dans des livres photos et autres.  

 

Lorsque la prise de photos daliments peut être restreinte  

Je dois toutefois mentionner que sil y a un panneau ou des politiques limitant les photographies de nourriture dans les restaurants, il vaut mieux se conformer à ces règles pour des raisons autres que le droit dauteur. Il peut y avoir des problèmes au-delà du droit dauteur qui vous empêchent de photographier la nourriture dans certains lieux.

 

Que protège le droit dauteur 

Le droit d'auteur protège diverses œuvres. Le droit dauteur protège les œuvres numériques et non numériques, telles que 

  • Les articles, billets de blogue et les livres  

  • Les images fixes et animées  

  • Les notes de service  

  • Les chansons et les films  

Dans la plupart des pays, le droit dauteur s’applique automatiquement sur ces œuvres dès leur création sous une forme tangible sur papier, sur ordinateur, enregistrement audio ou vidéo.  

Un plat préparé ou une «création culinaire» n'est toutefois pas protégé par le droit dauteur. Bien quils puissent faire preuve d’un minimum ou d’un maximum de créativité, ces plats ne constituent pas une «œuvre» au sens de la législation sur les droits dauteur.   

Même si le plat préparé est tiré dune recette, il nest pas protégé par le droit dauteur. De simples listes dingrédients dans des recettes ne sont pas protégées par le droit dauteur, mais des notes explicatives sur la façon de créer quelque chose avec ces ingrédients peuvent lêtre. De nombreux éléments des livres de cuisine sont protégés par le droit dauteur. Cependant, les idées, les faits et la création de plats à partir de recettes ne sont pas des œuvres protégées par le droit dauteur.  

En résumé, si vous photographiez votre exécution dune recette, vous navez pas besoin de libérer les droits auprès de lauteur de la recette (du moins au Canada ou aux États-Unis). De même, vous navez pas besoin de lautorisation dun chef, dun restaurateur ou dun styliste alimentaire pour photographier des plats préparés.